Les talons aiguilles à roulettes d’Yves Saint Laurent

La mode est un concept volage. Un jour elle transforme des sacs Ikéa en vêtements, et le lendemain elle installe des talons aiguilles sur des roulettes. Avec ses souliers décorés d’un motif très « lichtensteinien » en peau de serpent, ces escarpins font partie de la collection d’automne de la maison de couture et ne sont disponibles qu’au magasin Yves Saint Laurent de la rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris.

Lors de la campagne de publicité de la marque en février dernier, ce modèle et, surtout, son incongruité avaient alors été éclipsés par le scandale entourant le caractère sexiste des affiches. En France, l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité avait reçu 120 plaintes avant de demander à la marque de « faire tout [son] possible pour faire cesser la diffusion, de retirer ces images ou de les changer ».

 

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *