INTERVIEW DE LA SEMAINE: NAJAT BINOUMAR

Prénom: Najat

Nom: BINOUMAR

Date de naissance: 20/08/1983

Intégration Generali Concierge Services: 21/11/2016

 

Quel est ton parcours professionnel ?

J’ai débuté dans les services à la personne où j’ai occupé les postes de Responsable de Secteur et d’Evaluatrice et Coordinatrice dans des structures médico-sociales. A la suite de ces expériences et après une immersion dans le commerce à l’étranger, j’ai pris goût à la négociation et à la relation client à proprement parler. J’ai obtenu un Bachelor Marketing et Responsable Commerciale en partenariat avec le Groupe Atalian où j’ai d’abord été Responsable d’Exploitation sur le site aéroportuaire ADP Roissy CDG puis Gestionnaire Multiservices pour le compte d’Air France Roissypole.

Pourquoi avoir choisi le métier de concierge ?

Le métier de concierge représente à mes yeux une continuité des services à la personne : Services à domicile, Facilities Management et enfin Conciergerie. Mon leitmotiv est de travailler dans des secteurs à la fois éloignés techniquement et très proches humainement. Ils s’exercent dans différentes dimensions mais toujours avec pour fil conducteur, la relation client et l’atteinte de la satisfaction client.

Quels sont tes lieux préférés ?

Etant mère, ma situation familiale ne me permet pas de me déplacer à ma guise en région parisienne en semaine. J’ai tendance à privilégier quelques weekends dans l’année où j’apprécie de m’échapper pour me ressourcer dans un bel endroit pour me faire chouchouter ! Par exemple A la Mamounia ou au Mandarin à Marrakech, ce sont mes établissements de prédilection pour me ressourcer !

Quel est le dernier film que tu as vu au cinéma ?

Le dernier film que j’ai eu l’occasion de voir n’était pas diffusé au cinéma mais en VOD durant mes vacances : The Lost City of Z

Le film est basé sur l’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle.
Fawcett est un colonel brillant mais qui souffre de l’image laissée par son père, alcoolique et joueur compulsif. La Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie, c’est l’occasion pour lui de laver son honneur et de s’assurer la gloire.

Quelle est ta devise ?

Ma devise est : « Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien ». Socrate

Chaque jour, j’apprends et j’ai le devoir d’apprendre pour satisfaire notre clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *